détails

Cette formation aborde l’étude systématique de la langue latine.

Modérateurs : Équipe sillages.info, Michèle TILLARD, Catherine KLAUS, Patrick ADENIS

Sylvette DEREMOND
Messages : 25
Enregistré le : sam. 10 oct. 2020 16:27

détails

Messagepar Sylvette DEREMOND » mer. 23 déc. 2020 16:13

Merci, Michèle, pour vos réponses à mes messages.
Je suis en train de terminer la leçon 4, et j'ai de petites questions pas très importantes :
- dans l'exercice 4 (donc, de la leçon 4), la correction que vous donnez pour "magni alveoli" est le génitif singulier, mais pourquoi pas le nominatif ou vocatif pluriel?
- dans la rubrique "accord de l'épithète", vous donnez comme cas pour "vera fabella" l'ablatif, mais pourquoi pas le nominatif ; et pour "laeta viridia" l'accusatif, mais pourquoi pas là aussi le nominatif?
Votre réponse n'est pas urgente. Je voudrais simplement être sûre de ne pas me tromper dans les déclinaisons.
Bonne soirée.
Sylvette

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 344
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: détails

Messagepar Michèle TILLARD » jeu. 24 déc. 2020 09:15

Bonjour Sylvette,
- Dans l'exercice 4, en effet, magni alueoli pourrait être un nominatif pluriel. Ici, aucun contexte ne permet de trancher.
- En revanche, "uera fabella" se trouve dans le texte source, v. 6 : Hanc emendare uolo [...] uera fabella, "je veux la corriger... par une petite fable (ou une anecdote) véridique". Ici, il s'agit d'un complément circonstanciel de moyen, donc à l'ablatif. C'est le contexte, et l'analyse logique, qui permettent de faire la différence entre le nominatif et l'ablatif...
- de même "læta uiridia" est ici complément de lieu de "perambulante" (ablatif absolu : vous verrez cette construction leçon 13) : c'est donc un accusatif. S'il était nominatif (forcément neutre pluriel), le verbe serait au pluriel...
Beaucoup de cas se ressemblent : mais dans la réalité du langage, il y a toujours un contexte qui permet de lever l'ambiguïté...
Bien cordialement, et avec tous mes vœux pour un très joyeux Noël,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Sylvette DEREMOND
Messages : 25
Enregistré le : sam. 10 oct. 2020 16:27

Re: détails

Messagepar Sylvette DEREMOND » sam. 26 déc. 2020 16:12

Bonjour Michèle,
Merci pour votre réponse. En fait je me suis méprise sur l'exercice 4. Je n'ai pas compris qu'ils 'agissait de donner le cas des noms dans le texte, car ce n'était pas reprécisé, mais c'était pourtant facile à deviner qu'il s'agissait du texte. J'ai cru qu'il s'agissait de dire en général de quel cas il s'agissait. D'où mon incompréhension à propos des réponses.
J'espère que la fête de Noël fut agréable... A la suivante à présent.
Bien cordialement.
Sylvette

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 344
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: détails

Messagepar Michèle TILLARD » sam. 2 janv. 2021 08:36

Re-bonjour Sylvette,
J'ai un peu modifié l'exercice 4, afin de rendre la question moins ambigüe...
Bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr


Retourner vers « Latin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité