Version d’un texte de Saint Augustin

Cette formation aborde l’étude systématique de la langue latine.

Modérateurs : Équipe sillages.info, Michèle TILLARD, Catherine KLAUS, Patrick ADENIS

Pierre Ferreira
Messages : 5
Enregistré le : mer. 21 avr. 2021 11:00

Version d’un texte de Saint Augustin

Messagepar Pierre Ferreira » sam. 24 juil. 2021 08:19

Bonjour,

Dans un livre que je lisais récemment, l’auteur a mis en épigraphe d’un chapitre une phrase de Saint Augustin, la voici :

Super excelsa ergo coeli terrenum corpus imponitur ; ossa intra sepulcri angustias paulo ante conclusa Angelorum coetibus inferuntur, in gremium immortalitatis mortalis natura infunditur.

Je n’arrive pas à la traduire, surtout dans sa seconde partie.
Par ailleurs les verbes, qui sont conjugués à la forme passive, me posent problème : je peine à repérer le sujet dans les différentes propositions.

Je me demande également quelle est la différence entre le « coeli » du texte, avec un o, et le caelus du Pater Noster (caelis) ; est-ce une simple variante orthographique ?

Bien respectueusement,

Pierre
latinae linguae studeo

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 344
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: Version d’un texte de Saint Augustin

Messagepar Michèle TILLARD » sam. 24 juil. 2021 09:58

Bonjour Pierre,
Le texte semble décrire la Résurrection, et on peut le traduire ainsi :

- Super excelsa ergo coeli terrenum corpus imponitur : Donc (ergo) le corps terrestre (corpus terrenum) est placé (imponitur) dans les hauteurs du ciel (super excelssa cœli) ; "cœlum" est en effet une variante de "cælum".
- ossa intra sepulcri angustias paulo ante conclusa Angelorum coetibus inferuntur : Les os enfermés (ossa conclusa) peu avant (paulo ante) dans l'étroitesse du tombeau (intra sepulcri angustias) sont transportés (inferuntur) par la troupe des Anges (Angelorum cœtibus).
- in gremium immortalitatis mortalis natura infunditur : la nature mortelle (mortalis natura) se glisse dans (infunditur) le sein de l'immortalité (in gremium immortalitatis).
Tous les verbes sont à la 3ème personne du singulier ; imponitur a pour sujet "terrenum corpus" (neutre) ; inferuntur a pour sujet ossa (neutre pl.) et infunditur, natura mortalis (fém. sing.)
Par contre, je n'ai pas retrouvé la référence de cette citation d'Augustin ; je ne sais de quel texte il est issu... Quelqu'un sur le forum peut-il répondre à cette question ?
Bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Pierre Ferreira
Messages : 5
Enregistré le : mer. 21 avr. 2021 11:00

Re: Version d’un texte de Saint Augustin

Messagepar Pierre Ferreira » mer. 28 juil. 2021 07:10

Bonjour Michèle,
Merci beaucoup pour votre réponse !
L’épigraphe indique : « Saint Augustin, Ascension ».
J’imagine que ce doit être extrait d’un sermon mais n’en ai pas la certitude.
Bien à vous,
P. F
latinae linguae studeo



Retourner vers « Latin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités