Version latine

Cette formation aborde l’étude systématique de la langue latine.

Modérateurs : Équipe sillages.info, Michèle TILLARD, Catherine KLAUS, Patrick ADENIS

Pierre Ferreira
Messages : 5
Enregistré le : mer. 21 avr. 2021 11:00

Version latine

Messagepar Pierre Ferreira » dim. 25 avr. 2021 19:50

Bonsoir,
J’ai lu dans le Gaspard de la nuit d’Aloysius Bertrand la phrase suivante comportant du latin :  « Saint Augustin en a, de sa plume, légalisé le signalement : Dœmones sunt genere animalia, ingenio rationabilia, animo passiva, corpore aerea, tempore æterna. »
J’ai essayé, avec l’aide du Gaffiot, de la traduire. Je parviens à ce résultat : « Les démons sont une espèce vivante, naturellement douée de raison, d’un caractère passif » ; je bloque ici alors que les mots sont pourtant proches du français, et je ne sais même pas si le début de ma traduction est correcte. Pouvez-vous m’éclairer davantage ?
Bien à vous,
Pierre Ferreira
latinae linguae studeo

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 344
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: Version latine

Messagepar Michèle TILLARD » lun. 26 avr. 2021 06:42

Bonjour Pierre,
La phrase que vous citez est un magnifique exemple d'emploi de l'ablatif ! On peut traduire ainsi :
Les démons sont :
- genere animalia : par l'espèce, des animaux ;
- ingenio, rationabilia : par l'esprit, des êtres raisonnables ;
- animo, passiua : par le cœur, des êtres passifs ;
- corpore, ærea : par le corps, des êtres aériens ;
- tempore, æterna : par le temps, des êtres éternels.
Les cinq ablatifs indiquent les cinq attributs d'un être : son espèce, son intelligence, son cœur (ou son courage, ou son caractère...), son corps, et enfin la manière dont il vit ou subit le temps. Augustin fait donc des démons des êtres hybrides, mi-humains (animalia, rationabilia, passiua...), mi-divins (ærea, æterna). Vous n'étiez pas si loin de la bonne traduction !
bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Pierre Ferreira
Messages : 5
Enregistré le : mer. 21 avr. 2021 11:00

Re: Version latine

Messagepar Pierre Ferreira » lun. 26 avr. 2021 06:54

Michèle TILLARD a écrit :Bonjour Pierre,
La phrase que vous citez est un magnifique exemple d'emploi de l'ablatif ! On peut traduire ainsi :
Les démons sont :
- genere animalia : par l'espèce, des animaux ;
- ingenio, rationabilia : par l'esprit, des êtres raisonnables ;
- animo, passiua : par le cœur, des êtres passifs ;
- corpore, ærea : par le corps, des êtres aériens ;
- tempore, æterna : par le temps, des êtres éternels.
Les cinq ablatifs indiquent les cinq attributs d'un être : son espèce, son intelligence, son cœur (ou son courage, ou son caractère...), son corps, et enfin la manière dont il vit ou subit le temps. Augustin fait donc des démons des êtres hybrides, mi-humains (animalia, rationabilia, passiua...), mi-divins (ærea, æterna). Vous n'étiez pas si loin de la bonne traduction !
bien cordialement,
MT

Merci beaucoup pour votre message !
latinae linguae studeo


Retourner vers « Latin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité