serment pythagoricien

Cette formation aborde l’étude systématique de la langue grecque antique.

Modérateurs : Équipe sillages.info, Michèle TILLARD, Patrick ADENIS

Abaris
Messages : 11
Enregistré le : dim. 10 oct. 2021 10:52

serment pythagoricien

Messagepar Abaris » mer. 20 oct. 2021 10:22

Bonjour

Je me pose une question sur le serment pythagoricien :

οὐ μὰ τὸν ἁμετέραι κεφαλᾶι παραδόντα τετρακτύν παγὰν ἀενάου φύσεως ῥίζωμά τ’ ἔχουσαν

RHIZOMA est-il bien un accusatif singulier ?
Quant à PAGAN, je pense qu'il s'agit d'une variante de PEGE en dialecte dorien.
Mais quel est ici son cas ? S'agit-il encore d'un accusatif singulier ?
AENAOU PHUSEOS me semble être un génitif singulier.

Pouvez vous m'aider à traduire la fin du serment ?
Je n'arrive pas à distinguer la manière dont s'articulent les différents concepts.
Merci

Avatar du membre
Patrick ADENIS
Messages : 77
Enregistré le : sam. 11 avr. 2020 17:58

Re: serment pythagoricien

Messagepar Patrick ADENIS » mer. 20 oct. 2021 17:06

Bonjour,

Alors j'ai un niveau "débutant confirmé" en grec. Donc je vais essayer de vous aider, dans la mesure de mes moyens.
L'extrait est un peu gratiné de mon point de vue.

Déjà le fragment n'a pas de nominatif. Donc je pense que c'est du discours indirect.

Mon analyse fonctionnelle:
  • τὸν παραδόντα : ce qui est présent, ce qui est accessible
  • ἁμετέραι κεφαλᾶι : à notre tête (pour moi c'est un datif dorien)
  • τετρακτύν : le Tétraktys, mot mystique pythagorien
  • παγὰν : effectivement je le lis à l'accusatif du mot attique πηγή, la source
  • ἔχουσαν : "ayant" / "portant" à l'accusatif féminin
  • ῥίζωμά : c'est un neutre, pour moi à l'accusatif, le sujet de ἔχουσαν, "le fondement"
  • ἀενάου φύσεως : génitif singulier, "de la nature qui s'écoule"

Si j'essaye de remettre ça dans l'ordre, ça me donne:
Certes le Tetraktys, origine comportant le fondement de la nature qui s'écoule, n'est pas accessible à notre esprit.

Voilà. Je ne suis pas complètement sûr de mon coup. Je veux bien l'avis d'un expert :) !


Patrick.

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 354
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: serment pythagoricien

Messagepar Michèle TILLARD » mer. 20 oct. 2021 17:48

Bonsoir à tous deux,
Ce n'est pas tout à fait cela.
Ναὶ μὰ τὸν ἁματέρᾳ ψυχᾷ (ou : ἁματέρᾳ κεφαλᾷ) παραδόντα τετρακτύν : oui, par celui qui nous a donné (μὰ τὸν... παραδόντα : désigne Pythagore) le quaternaire (τὴν τετρακτύν = le nombre 10 formé par l'addition des 4 premiers nombres : 1 + 2 + 3 + 4) à notre esprit (ou : à notre tête)
ἔχουσαν se rapporte à τετρακτύν : "qui comporte"
παγὰν ῥιζωμά τ' : la source (πηγήν) et la racine (ῥιζωμά τ') : deux accusatifs COD de ἔχουσαν ;
ἀενάου φύσεως : de la nature éternelle (mot à mot : qui coule toujours).

Donc : "par celui qui a donné à notre âme le quaternaire, qui contient la source et la racine de la nature éternelle."
Pour plus d'information sur ce serment : https://www.persee.fr/doc/reg_0035-2039 ... _7_26_7230 ; Vous pouvez aussi consulter le livre de Pierre Brémaud, Le dossier Pythagore (éditions Ellipses, 2010).
Sur le dialecte ionien, voir ici : http://philo-lettres.fr/grec-ancien/dialecte-dorien/
Bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Abaris
Messages : 11
Enregistré le : dim. 10 oct. 2021 10:52

Re: serment pythagoricien

Messagepar Abaris » jeu. 21 oct. 2021 07:39

Merci pour vos réponses

Il y a un point que je ne comprends pas : comment apparaît la conjonction de coordination « et » ?
Michèle c'est ainsi que vous semblez traduire l'élision ?

« et la racine (ῥιζωμά τ') »

Ou bien le fait que le phrase comporte deux COD indépendants vaut implicitement pour un « et », et l'élision se rapporte à autre chose ?

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 354
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: serment pythagoricien

Messagepar Michèle TILLARD » jeu. 21 oct. 2021 08:44

Bonjour,
Le "et" est effectivement la traduction de l'enclitique τε (τ' avec élision) : on l'emploie seul, surtout en poésie, ou avec καὶ. C'est l'exact équivalent du latin -que.
Bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Abaris
Messages : 11
Enregistré le : dim. 10 oct. 2021 10:52

Re: serment pythagoricien

Messagepar Abaris » jeu. 21 oct. 2021 09:08

Merci beaucoup !


Retourner vers « Grec ancien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité