accentuation du génitif pluriel

Cette formation aborde l’étude systématique de la langue grecque antique.

Modérateurs : Équipe sillages.info, Michèle TILLARD, Patrick ADENIS

Frédéric
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 11 juin 2020 14:45

accentuation du génitif pluriel

Messagepar Frédéric » lun. 5 juil. 2021 08:46

Bonjour,
J'aimerais savoir, si c'est possible, pourquoi l'accentuation du génitif pluriel n'est pas similaire pour la première et la deuxième déclinaison. L'origine du -ων ne serait-elle pas la même ? Ou est-ce par convenance ?

Si pour θάλασσα-, on a θάλασσα + ων, qui nous donne θαλασσν, pourquoi ἄνθρωπο- + ων donne ἀνθρώπων. Dans les deux cas, l'accent initial a dû se déplacer sur la syllabe précédant le -ων (entraînant le circonflexe pour la première déclinaison, mais pas pour la deuxième !). La loi de limitation n'a-t-elle pas fonctionnée pour la deuxième déclinaison : * ἀνθρωπό + ων ? Ou serait-ce *ἀνθρωπ + ων , où la voyelle thématique aurait disparu devant la voyelle longue?

Je ne sais pas si je me suis exprimé assez clairement ! Je vous remercie pour votre réponse.

Frédéric
Modifié en dernier par Frédéric le lun. 5 juil. 2021 13:16, modifié 1 fois.

Frédéric
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 11 juin 2020 14:45

Re: accentuation du génétif pluriel

Messagepar Frédéric » lun. 5 juil. 2021 08:59

Re-bonjour, merci de lire "génitif" et non "génétif" dans l'objet du sujet.

Avatar du membre
Patrick ADENIS
Messages : 67
Enregistré le : sam. 11 avr. 2020 17:58

Re: accentuation du génétif pluriel

Messagepar Patrick ADENIS » lun. 5 juil. 2021 09:11

Bonjour,

Pour la première déclinaison, le génitif pluriel porte la trace d'une ancienne contraction de -αων devenue -ῶν. Il y a donc un circonflexe final quelle que soit la place de l'accent initial.

Ce n'est pas le cas pour la seconde ou la troisième déclinaison dont l'accentuation suit la règle de limitation que vous évoquez.


Cordialement,
Patrick.

Frédéric
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 11 juin 2020 14:45

Re: accentuation du génétif pluriel

Messagepar Frédéric » lun. 5 juil. 2021 13:15

Bonjour Patrick, Merci pour votre réponse.

Pour la première déclinaison, aucun problème, j'en saisis la logique. Mais c'est bien la deuxième déclinaison qui me cause du souci. Puisque c'est une déclinaison thématique, on devrait aussi avoir "-ό+ων", à moins que la voyelle thématique ne se soit effacée devant la longue, et là, tout s'éclaire, la loi de limitation s'appliquant sans problème. Donc, ma question revient à dire : quel est le radical du génitif pluriel? Aurait-on, par exemple deux radicaux, un avec et un sans voyelle thématique devant voyelle longue ?
- ἄνθρωπ+ο+ν ou bien ἀνθρωπ + ο + ο > ἀνθρώπ+ου
- ἀνθρωπ +∅ +ων > ἀνθρώπων

Frédéric

Avatar du membre
Patrick ADENIS
Messages : 67
Enregistré le : sam. 11 avr. 2020 17:58

Re: accentuation du génitif pluriel

Messagepar Patrick ADENIS » lun. 5 juil. 2021 13:40

La discussion va sans doute dépasser mes connaissances.

Pour moi les désinences de la première déclinaison au génitif pluriel sont en -αων devenue -ῶν ; tandis qu'elles sont simplement en -ων pour la seconde (et non pas en -οων).
Notons que ce -α- ne me semble pas appartenir au radical, mais bien à la désinence.

Patrick.

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 344
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: accentuation du génitif pluriel

Messagepar Michèle TILLARD » lun. 5 juil. 2021 14:01

Bonjour Patrick et Frédéric,
- En ce qui concerne la désinence du génitif pluriel, elle est en -ων pour toutes les déclinaisons. Il est probable que pour la déclinaison thématique, le o long ait été perçu comme une forme de la voyelle thématique... L'analogie a fait le reste !
Pour les thèmes en -a, la forme était un ancien *ασων > αων > ῶν.
- Le a de la "première déclinaison" appartient en fait au thème : c'est à dire un élargissement spécifique du radical (en -a) suivi de la désinence proprement dite. Pour la déclinaison thématique, la voyelle thématique (o/e) fait également partie du thème.
Ainsi, dans la forme λόγον, le radical est λόγ-, le thème λόγο- et la désinence d'accusatif singulier -ν. C'est par commodité que l'on parle d'une désinence en -ον.
Pour plus d'information, voyez ici : http://philo-lettres.fr/grec-ancien/lin ... ec-ancien/
Bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Frédéric
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 11 juin 2020 14:45

Re: accentuation du génitif pluriel

Messagepar Frédéric » lun. 5 juil. 2021 16:06

Merci pour les réponses,
Frédéric


Retourner vers « Grec ancien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités