La version de la leçon 20

Cette formation aborde l’étude systématique de la langue grecque antique.

Modérateurs : Équipe sillages.info, Michèle TILLARD, Patrick ADENIS

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 344
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

La version de la leçon 20

Messagepar Michèle TILLARD » sam. 3 avr. 2021 14:08

Bonjour à tous les apprenants,

Plusieurs d'entre vous m'ont signalé la difficulté de la version : de fait, elle était beaucoup trop longue et complexe !
Je l'ai donc nettement réduite, et j'ai ajouté quelques notes, pour faciliter la traduction. N'hésitez pas à revenir vers moi si d'autres points vous posent des problèmes insolubles.
Et pour ceux qui préfèreraient traiter le texte dans sa version longue, elle est ici : http://philo-lettres.fr/grec-ancien/lit ... ge_socrate
Bon courage à tous,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Avatar du membre
Patrick ADENIS
Messages : 67
Enregistré le : sam. 11 avr. 2020 17:58

Re: La version de la leçon 20

Messagepar Patrick ADENIS » mar. 6 avr. 2021 17:24

Ah ! quelle ne fut pas ma surprise en effet, en revenant dessus aujourd'hui, de voir qu'elle avait réduit de dimension. Fort heureusement vous indiquez un lien vers la version initiale sur laquelle j'ai commencé à m'échiner :)

En tout cas je partage l'opinion de mes camarades, en ce sens que c'est une version difficile ! Mais de fait très didactique car elle montre combien le Grec est une langue "élastique".

J'ai une question sur la partie initiale qui a été raccourcie.
La phrase:
Μάλιστα δὲ αὐτῶν ἓν ἐθαύμασα τῶν πολλῶν ὧν ἐψεύσαντο, τοῦτο ἐν ᾧ ἔλεγον ὡς χρῆν ὑμᾶς εὐλαβεῖσθαι μὴ ὑπ᾽ ἐμοῦ ἐξαπατηθῆτε ὡς δεινοῦ ὄντος λέγειν.
Les parties bleues me posent des difficultés.

Pour le premier ὧν, je ne comprends pas pourquoi c'est au génitif. Ψεύδομαι (au moyen) ne semble pas pouvoir être suivi d'un génitif.

Pour ce qui est de "δεινὸς λέγειν", jai l'impression que c'est une périphrase pour désigner "l'éloquence". J'ai dû mal toutefois à saisir pourquoi elle est au génitif. Est-ce un génitif absolu ? Mais dans ce cas, pourquoi l'introduire par "ὡς "

Ma traduction mot à mot de la phrase :
Or précisément, j'ai admiré l'une des nombreuses [phrases] par lesquelles ils [vous] ont menti, celle dans laquelle ils disaient qu'ils vous fallait prendre garde à ne pas être trompés par moi, mon langage étant de l'éloquence.

Voilà, je veux bien votre analyse. Et je retourne traduire la suite :D !


Patrick.

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 344
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: La version de la leçon 20

Messagepar Michèle TILLARD » mar. 6 avr. 2021 18:56

Bonsoir Patrick,
C'est donc la phrase suivante qui vous pose problème : Μάλιστα δὲ αὐτῶν ἓν ἐθαύμασα τῶν πολλῶν ὧν ἐψεύσαντο, τοῦτο ἐν ᾧ ἔλεγον ὡς χρῆν ὑμᾶς εὐλαβεῖσθαι μὴ ὑπ᾽ ἐμοῦ ἐξαπατηθῆτε (17b) ὡς δεινοῦ ὄντος λέγειν.
- Μάλιστα δὲ αὐτῶν ἓν ἐθαύμασα τῶν πολλῶν : je me suis étonné d'une chose, parmi les nombreuses...
- ὧν ἐψεύσαντο : qu'ils ont dites de façon mensongère. ὧν est un relatif au génitif par attraction avec son antécédent (voir cours n° 11, 2c)
-> je traduirais ainsi : "je me suis surtout étonné d'une de leurs nombreuses calomnies..."

- τοῦτο ἐν ᾧ ἔλεγον : celle dans laquelle ils prétendaient (τοῦτο reprend ἓν)
- ὡς χρῆν ὑμᾶς εὐλαβεῖσθαι : qu'il vous faut prendre garde
- μὴ ὑπ᾽ ἐμοῦ ἐξαπατηθῆτε : de ne pas être trompés par moi
- ὡς δεινοῦ ὄντος λέγειν : moi qui suis habile à parler. δεινοῦ ὄντος est au génitif singulier, car apposé à ἐμοῦ. Et λέγειν complète l'adjectif δεινός (habile).
Bon courage pour la suite ! N'hésitez pas à revenir sur le forum, si besoin...
Bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Avatar du membre
Patrick ADENIS
Messages : 67
Enregistré le : sam. 11 avr. 2020 17:58

Re: La version de la leçon 20

Messagepar Patrick ADENIS » mar. 6 avr. 2021 20:18

Merci pour ces éléments !

Je crois toutefois que je n'ai pas compris le sens / le rôle de ὡς dans la phrase. Est-ce le cas de ὡς + participe (ὄντος) qui signifie "en tant que" / "dans la mesure où" ?

Merci à vous

Patrick.

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 344
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: La version de la leçon 20

Messagepar Michèle TILLARD » mer. 7 avr. 2021 06:46

Bonjour Patrick,
Ici, ὡς signifie "dans la pensée que", ou "comme si" : cela modalise l'affirmation "ἐμοῦ... δεινοῦ ὄντος λέγειν" : Socrate rapporte le discours de ses accusateurs (en l'occurrence Mélétos), sans bien sûr la reprendre à son compte...
Bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr


Retourner vers « Grec ancien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités