WEI WEI

Un article de wiki sillages.info.

(Différences entre les versions)
Version actuelle (8 septembre 2016 à 12:08) (modifier) (défaire)
 
(2 révisions intermédiaires masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
-
[[Image:wei_wiki.jpg]]
+
[[Image:Wei.jpg]]
Wei-Wei (à ne pas confondre avec l'artiste plasticien du même nom) est une auteure chinoise, d'origine Zhuang, née au Guangxi, au sud de la Chine, en 1957.
Wei-Wei (à ne pas confondre avec l'artiste plasticien du même nom) est une auteure chinoise, d'origine Zhuang, née au Guangxi, au sud de la Chine, en 1957.
Ligne 5 : Ligne 5 :
Elle fut d'abord envoyée à la campagne, à la fin de la Révolution culturelle, pour être "rééduquée". Puis, alors qu'elle souhaitait devenir médecin, elle fut contrainte d'apprendre le français, d'abord à l'Institut des Minorités du Guangxi, puis à Pékin, car le régime chinois avait besoin d'interprètes. Elle raconte ce difficile apprentissage dans son premier livre, ''Une fille Zhuang''.
Elle fut d'abord envoyée à la campagne, à la fin de la Révolution culturelle, pour être "rééduquée". Puis, alors qu'elle souhaitait devenir médecin, elle fut contrainte d'apprendre le français, d'abord à l'Institut des Minorités du Guangxi, puis à Pékin, car le régime chinois avait besoin d'interprètes. Elle raconte ce difficile apprentissage dans son premier livre, ''Une fille Zhuang''.
-
En 1987, elle obtient une bourse pour étudier à la Sorbonne, à Paris ; elle reste alors en Europe.
+
En 1987, elle obtient une bourse pour étudier à la Sorbonne, à Paris ; elle reste alors en Europe.
Elle vit désormais à Manchester.
Elle vit désormais à Manchester.
-
Elle est l'auteure de trois romans en français, et d'une auto-biographie :
+
Elle est l'auteure de trois romans en français, et d'une auto-biographie :
*''La Couleur du bonheur'', Denoël, 1996 (roman)
*''La Couleur du bonheur'', Denoël, 1996 (roman)
*''Le Yangtsé sacrifié'', Denoël, 1997 (roman)
*''Le Yangtsé sacrifié'', Denoël, 1997 (roman)
*''Fleurs de Chine'', l'Aube, 2001 (roman)
*''Fleurs de Chine'', l'Aube, 2001 (roman)
*''Une fille Zhuang'', l'Aube, 2006 (Auto-biographie)
*''Une fille Zhuang'', l'Aube, 2006 (Auto-biographie)
- 
--[[Utilisateur:MicheleTillard|MicheleTillard]] 28 janvier 2016 à 18:03 (CET)
--[[Utilisateur:MicheleTillard|MicheleTillard]] 28 janvier 2016 à 18:03 (CET)
[[catégorie:chine]]
[[catégorie:chine]]

Version actuelle

Image:Wei.jpg

Wei-Wei (à ne pas confondre avec l'artiste plasticien du même nom) est une auteure chinoise, d'origine Zhuang, née au Guangxi, au sud de la Chine, en 1957.

Elle fut d'abord envoyée à la campagne, à la fin de la Révolution culturelle, pour être "rééduquée". Puis, alors qu'elle souhaitait devenir médecin, elle fut contrainte d'apprendre le français, d'abord à l'Institut des Minorités du Guangxi, puis à Pékin, car le régime chinois avait besoin d'interprètes. Elle raconte ce difficile apprentissage dans son premier livre, Une fille Zhuang.

En 1987, elle obtient une bourse pour étudier à la Sorbonne, à Paris ; elle reste alors en Europe.

Elle vit désormais à Manchester.

Elle est l'auteure de trois romans en français, et d'une auto-biographie :

  • La Couleur du bonheur, Denoël, 1996 (roman)
  • Le Yangtsé sacrifié, Denoël, 1997 (roman)
  • Fleurs de Chine, l'Aube, 2001 (roman)
  • Une fille Zhuang, l'Aube, 2006 (Auto-biographie)

--MicheleTillard 28 janvier 2016 à 18:03 (CET)