Théorème de Norton

Un article de wiki sillages.info.

(Différences entre les versions)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Un réseau dipolaire linéaire D , vu de deux points A et B , est modélisable de l’extérieur par un générateur unique constitué par l’association en parallèle d’un courant électromoteur <math>\eta_A_B</math> et d’une résistance <math>R_A_B</math> :
Un réseau dipolaire linéaire D , vu de deux points A et B , est modélisable de l’extérieur par un générateur unique constitué par l’association en parallèle d’un courant électromoteur <math>\eta_A_B</math> et d’une résistance <math>R_A_B</math> :
*le courant électromoteur <math>\eta_A_B</math> est le courant i externe qui circulerait dans un court-circuit substitué au reste du réseau, donc branché entre A et B ;
*le courant électromoteur <math>\eta_A_B</math> est le courant i externe qui circulerait dans un court-circuit substitué au reste du réseau, donc branché entre A et B ;
-
*la conductance interne <math>G_A_B</math> s’obtient en éteignant tous les générateurs autonomes du dipôle considéré (c’est la conductance équivalente) : <math>G_A_B</math> = <math>\dfrac</math> .
+
*la conductance interne <math>G_A_B</math> s’obtient en éteignant tous les générateurs autonomes du dipôle considéré (c’est la conductance équivalente) : <math>G_A_B=\dfrac{1}{R_A_B}</math> .
[[Image:Th_Norton.png]]
[[Image:Th_Norton.png]]

Version du 12 février 2008 à 15:57

Un réseau dipolaire linéaire D , vu de deux points A et B , est modélisable de l’extérieur par un générateur unique constitué par l’association en parallèle d’un courant électromoteur \eta_A_B et d’une résistance R_A_B :

  • le courant électromoteur \eta_A_B est le courant i externe qui circulerait dans un court-circuit substitué au reste du réseau, donc branché entre A et B ;
  • la conductance interne G_A_B s’obtient en éteignant tous les générateurs autonomes du dipôle considéré (c’est la conductance équivalente) : G_A_B=\dfrac{1}{R_A_B} .

Image:Th_Norton.png

--NathalieVandeWiele 11 février 2008 à 16:44 (CET)