SOUSS Ibrahim

Un article de wiki sillages.info.

(Différences entre les versions)
Ligne 1 : Ligne 1 :
-
[[Image:Ibrahim_souss.jpg]]
+
[[Image:Souss.jpg]]
== Biographie ==
== Biographie ==
-
Ibrahim Souss, né à Jérusalem, en Palestine mandataire, en 1945, est un écrivain et homme politique palestinien.
+
Ibrahim Souss, est en 1945 à Jérusalem, en Palestine sous mandat anglais.
-
 Il fait ses études à Paris (à l'École normale de musique et à l'Institut d'études politiques - il est docteur d'État en science politique de l'Université de Paris) ainsi qu'à Londres (à la Royal College of Music). 
+
Il fait ses études à Paris (à l'École normale de musique et à l'Institut d'études politiques - il est docteur d'État en science politique de l'Université de Paris) ainsi qu'à Londres (à la Royal College of Music).
 +
En plus de sa carrière politique, il est pianiste compositeur, poète et romancier. Il a également écrit quelques essais politiques.
-
En plus de sa carrière politique, il entreprend une carrière musicale en tant que pianiste compositeur, et une carrière littéraire en tant que poète et romancier, ainsi qu'essayiste politique.
+
Ses responsabilités politiques le conduisent à être : de 1978 à 1992, représentant de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et Délégué général de la Palestine en France ; de 1975 à 1980, représentant de l'OLP à l'UNESCO ; de 1983 à 1985, ambassadeur de Palestine au Sénégal ; pour devenir, en 1998, sous-directeur général et directeur régional du BIT Bureau international du travail, avant d'être nommé, en 2003, vice-président de l'Université al-Qods à Jérusalem.
-
Ses responsabilités politiques le conduisent à être : de 1978 à 1992, représentant de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et Délégué général de la Palestine en France ; de 1975 à 1980, représentant de l'OLP à l'UNESCO ; de 1983 à 1985, ambassadeur de Palestine au Sénégal ; pour devenir, en 1998, sous-directeur général et directeur régional du BIT (Bureau international du travail), avant d'être nommé, en 2003, vice-président de l'Université al-Qods à Jérusalem. 
+
Professeur de sciences politiques dans plusieurs universités européennes (Écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan, Institut catholique d'études supérieures, Webster University, Geneva School of Diplomacy, Malta University, LINK Campus Rome), il est aujourd'hui professeur à l'Université Zayed aux Émirats arabes unis et également président de la Fondation de Genève pour la Gouvernance.
-
Professeur de sciences politiques dans plusieurs universités européennes (Écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan, Institut catholique d'études supérieures, Webster University, Geneva School of Diplomacy, Malta University, LINK Campus Rome), il est aujourd'hui professeur à l'Université Zayed aux Émirats arabes unis et également président de la Fondation de Genève pour la Gouvernance.
+
== Bibliographie ==
== Bibliographie ==

Version du 12 septembre 2016 à 13:18

Image:Souss.jpg

Sommaire

Biographie

Ibrahim Souss, est né en 1945 à Jérusalem, en Palestine sous mandat anglais.

Il fait ses études à Paris (à l'École normale de musique et à l'Institut d'études politiques - il est docteur d'État en science politique de l'Université de Paris) ainsi qu'à Londres (à la Royal College of Music). En plus de sa carrière politique, il est pianiste compositeur, poète et romancier. Il a également écrit quelques essais politiques.

Ses responsabilités politiques le conduisent à être : de 1978 à 1992, représentant de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et Délégué général de la Palestine en France ; de 1975 à 1980, représentant de l'OLP à l'UNESCO ; de 1983 à 1985, ambassadeur de Palestine au Sénégal ; pour devenir, en 1998, sous-directeur général et directeur régional du BIT Bureau international du travail, avant d'être nommé, en 2003, vice-président de l'Université al-Qods à Jérusalem.

Professeur de sciences politiques dans plusieurs universités européennes (Écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan, Institut catholique d'études supérieures, Webster University, Geneva School of Diplomacy, Malta University, LINK Campus Rome), il est aujourd'hui professeur à l'Université Zayed aux Émirats arabes unis et également président de la Fondation de Genève pour la Gouvernance.

Bibliographie

Poésie

  • Les Fleurs de l'olivier, Dialogpress, 1985
  • Goliath, Paris, Belfond-Pré aux Clercs, 1989
  • Au commencement était la pierre, Paris, Belfond-Pré aux Clercs, 1993
  • Les Rameaux de Jéricho, DS, 1994

Essais

  • Lettre à un ami juif, Le Seuil, 1988 ( (traduit en anglais sous le titre Letter to a Jewish Friend, GSD, 2007)
  • De la Paix en général et des Palestiniens en particulier, Pré aux clercs, 1991
  • Dialogue entre Israël et la Palestine (Avec Zvi El-Peleg), Plon, 1993

Romans

  • Loin de Jérusalem, Liana Lévi, 1986
  • Les roses de l'ombre, Stock, 1989
  • Le retour des hirondelles, Belfond, 1997


Sur Ibrahim Souss

  • Carlos Alvarado-Larroucau, Écritures palestiniennes francophones : quête d'identité en espace néocolonial, Paris, l'Harmattan, 2009.

--MicheleTillard 8 septembre 2016 à 21:01 (CEST)