MIZUBAYASHI Akira

Un article de wiki sillages.info.

(Différences entre les versions)
m
Ligne 10 : Ligne 10 :
*''Une langue venue d'ailleurs'', Gallimard, coll. « Folio »,‎ janvier 2011, 264 p. (Prix du Rayonnement de la langue et de la littérature françaises)
*''Une langue venue d'ailleurs'', Gallimard, coll. « Folio »,‎ janvier 2011, 264 p. (Prix du Rayonnement de la langue et de la littérature françaises)
-
*''Mélodie : Chronique d'une passion'', Gallimard, coll. « L'Un et l'Autre »,‎ janvier 2013, 277 p.(Prix littéraire Richelieu de la Francophonie, et prix "Trente Millions d'Amis)
+
*''Mélodie : Chronique d'une passion'', Gallimard, coll. « L'Un et l'Autre »,‎ janvier 2013, 277 p. (Prix littéraire Richelieu de la Francophonie, et prix "Trente Millions d'Amis")
*''Petit éloge de l'errance'', Gallimard, coll. « Folio », août 2014, 144 p.
*''Petit éloge de l'errance'', Gallimard, coll. « Folio », août 2014, 144 p.

Version du 16 janvier 2016 à 15:45

Image:Mizubayashi.jpg

Biographie

Né en 1952 à Sakata, au Japon, Akira Mizubayashi commence ses études à l’université nationale des langues et civilisations étrangères de Tokyo avant de se rendre à Montpellier, en France, où il entame en 1973 une formation afin d'enseigner le français. Il passe trois années en tant qu'élève à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, à Paris.

Il enseigne, depuis 1989, à l'Université Sophia de Tokyo, au Japon.

Bibliographie

  • Une langue venue d'ailleurs, Gallimard, coll. « Folio »,‎ janvier 2011, 264 p. (Prix du Rayonnement de la langue et de la littérature françaises)
  • Mélodie : Chronique d'une passion, Gallimard, coll. « L'Un et l'Autre »,‎ janvier 2013, 277 p. (Prix littéraire Richelieu de la Francophonie, et prix "Trente Millions d'Amis")
  • Petit éloge de l'errance, Gallimard, coll. « Folio », août 2014, 144 p.

--MicheleTillard 21 septembre 2015 à 09:08 (CEST)