MAKINE Andreï

Un article de wiki sillages.info.

(Différences entre les versions)
Ligne 18 : Ligne 18 :
En 2011, il révèle qu'il a publié des romans sous le nom de Gabriel Osmonde.
En 2011, il révèle qu'il a publié des romans sous le nom de Gabriel Osmonde.
-
Le 3 mars 2016, Andreï Makine a été élu, à 58 ans, à l'Académie française, en remplacement d'[http://wiki.sillages.info/index.php/DJEBAR_Assia]Assia Djebar, décédée en février 2015.
+
Le 3 mars 2016, Andreï Makine a été élu, à 58 ans, à l'Académie française, en remplacement d'[http://wiki.sillages.info/index.php/DJEBAR_Assia Assia Djebar], décédée en février 2015.

Version du 4 mars 2016 à 10:41

Image:Makine.JPG

Sommaire

Biographie

Né à Krasnoïarsk, en Sibérie, il est élevé par sa grand-mère d'origine française.

Brillant étudiant, il rédige une thèse de doctorat sur la littérature française contemporaine à l’université de Moscou, puis enseigne a l'université de Novgorod.

En 1987, il demande l’asile politique en France, et s'installe à Paris. Il est d'abord assistant de russe au lycée Jacques-Decour et dépose une thèse de doctorat sur Ivan Bounine (1870-1953) à la Sorbonne.

Son premier roman, La Fille d’un héros de l’Union soviétique, paru en 1990, est écrit en français.

Il obtient en 1995 les prix Goncourt, Goncourt des lycéens et Médicis pour son roman autobiographique Le Testament français.

L’obtention du Goncourt lui vaut, entre autres, d'obtenir la nationalité française en 1996, qui lui avait été préalablement refusée.

En 2011, il révèle qu'il a publié des romans sous le nom de Gabriel Osmonde.

Le 3 mars 2016, Andreï Makine a été élu, à 58 ans, à l'Académie française, en remplacement d'Assia Djebar, décédée en février 2015.


Bibliographie

Sous le nom d'Andreï Makine

  • La Fille d'un héros de l'Union soviétique, 1990.
  • Confession d'un porte-drapeau déchu, 1992.
  • Au temps du fleuve Amour, 1994.
  • Le Testament français, Mercure de France, 1995.
  • Le Crime d'Olga Arbélina, 1998.
  • Requiem pour l'Est, 2000.
  • La Musique d'une vie, 2001
  • La Terre et le ciel de Jacques Dorme, 2003.
  • La Femme qui attendait, 2004.
  • Cette France qu'on oublie d'aimer, 2006.
  • L'Amour humain, 2006.
  • Le Monde selon Gabriel Le Monde selon Gabriel, 2007.
  • La Vie d'un homme inconnu, 2009.
  • Le Livre des brèves amours éternelles, 2011.
  • Une femme aimée, 2013.
  • Le pays du lieutenant Schreiber, 2014.

Sous le nom de Gabriel Osmonde

  • Le Voyage d'une femme qui n'avait plus peur de vieillir, Albin Michel, 2001.
  • Les 20 000 Femmes de la vie d'un homme, Albin Michel, 2004.
  • L'Œuvre de l'amour, Pygmalion, 2006.
  • Alternaissance, Pygmalion, 2011





--MicheleTillard 15 février 2016 à 18:09 (CET)