Lord Kelvin

Un article de wiki sillages.info.

Image:Kelvin.jpg

Physicien britannique (Belfast, 1824 - Netherhall, 1907).

Au cours de ses études, il eut l’occasion de venir en France et de travailler dans le laboratoire de Regnault où il approfondît une approche originale pour l’époque: détacher nettement, dans une théorie physique, les aspects mathématiques des aspects physiques proprement dits, cherchant ainsi à éviter toute affirmation ou hypothèse sur la nature physique de la réalité étudiée non assise directement sur l'observation.

Il retourna enseigner à l'université de Glasgow. Ses recherches et ses nombreuses publications portèrent sur tous les domaines de la physique, les principaux étant toutefois la thermodynamique et l'électricité. Dans ce dernier, il constata l'analogie de la théorie mathématique avec celle de la chaleur. Il développa aussi la théorie du magnétisme, introduisant les notions de perméabilité et de susceptibilité.

En thermodynamique, il fut d'abord intéressé par la théorie de Carnot, qu'il connut à Paris par la transcription analytique que Clapeyron en avait donnée. Il la mit à contribution pour inventer l'échelle de température absolue. Le degré kelvin est ainsi nommé en son honneur.

--NathalieVandeWiele 21 février 2008 à 16:41 (CET)