Justice grecque

Un article de wiki sillages.info.

(Différences entre les versions)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Pour en savoir plus long sur la [http://philo-lettres.pagesperso-orange.fr/justice_athenienne.htm justice athénienne]
Pour en savoir plus long sur la [http://philo-lettres.pagesperso-orange.fr/justice_athenienne.htm justice athénienne]
== Justice ==
== Justice ==
 +
#'''ὁ νόμος, ου''' : la loi
 +
#'''ἀγωνίζομαι''' : être poursuivi dans un procès
 +
#'''ἄδεια, ας''' : sécurité, amnistie, impunité. Terme de droit attique signifiant l’absence de responsabilité ; autorisation accordée à un citoyen condamné,privé de droit, ou à un non-citoyen (étranger ou esclave) d’intenter une action
 +
publique. Mais aussi garantie d’impunité. L’ ἄδεια préfigurait l’impunité accordée aux « repentis » de la Mafia pour dénoncer leurs complices.
 +
#'''ἄκυρος, α, ον''' : sans autorité, sans valeur, sans force de loi
 +
#'''ἀπαγωγή, ῆς''' : arrestation d’un malfaiteur pris en flagrant délit et emmené devant le tribunal.
 +
#'''ἀπογράφω''' : inscrire sur un registre ; déposer plainte contre quelqu'un
 +
#'''βασανίζω''' : éprouver, mettre à la question, torturer
 +
#'''γραφή παρανόμων''' : action en illégalité (contre une loi ou un projet de loi,une plainte, une action en justice…)
 +
#'''δημεύω''' : confisquer au profit de l’Etat
 +
#'''δημοσίᾳ''' : au nom de l’Etat
#'''δικάζω''' : juger
#'''δικάζω''' : juger
 +
##'''ἐπιδικάζομαι''' : réclamer en justice, se faire adjuger
#'''δίκαιος, α, ον''' : juste
#'''δίκαιος, α, ον''' : juste
-
#'''ὁ νόμος, ου''' : la loi
+
#'''δοκιμάζω''' : mettre à l’épreuve. Verbe important pour la légalité athénienne :
 +
##vérifier l’aptitude ou l’éligibilité ;
 +
##vérifier la légalité d’une décision ou d’une proposition de loi ;
 +
##reconnaître l’aptitude des jeunes gens à être admis parmi les éphèbes (= rite de majorité)
 +
#'''ἐγγυήσασθαι''' : ἐγγυάομαι-ῶμαι : se porter caution
 +
##'''ἐγγυητής,οῦ''' : garant, caution
 +
#'''εἰσαγγελία, ας''' : accusation publique contre un fonctionnaire, un magistrat…
 +
#'''ἐνδείνυμι (ἐνδείξις)''' : dénonciation, en particulier pour usurpation de fonctions publiques
 +
#'''ἔνοχος''' : assujetti à, passible de
 +
#'''ἐξαλεῖψαι < ἐξαλείφω, -λείψω, -ήλειψα''' : enduire pour effacer des décrets ou des lois (ceux-ci étant gravés sur des murs, on passait une couche d'enduit pour les effacer)
 +
#'''ἐξάρνος εἶναι''' : nier
 +
#'''ἐξούλη, ης''' : procès pour expulsion illégale
 +
#'''ἐξελέγχω''' : convaincre d’une faute
 +
#'''ἐπιβολή, ῆς''' : impôt, amende
 +
#'''ἐπιδικάζομαι''' : réclamer en justice, se faire adjuger
 +
#'''ἡ ἐπικαρπία, ας''' : revenu foncier, impôt foncier pour droit de pâturage.
 +
• Εὔθυνα, ης : reddition de compte d’un magistrat ; par suite, être accusé de malversation•
 +
• Ὁ ζητητής, οῦ : l’enquêteur
 +
• θεσμός, οῦ : institution, loi écrite, avec une nuance de sacré. Désigne la loi
 +
humaine écrite, mais aussi la loi divine
 +
• καταγίγνωσκω : condamner• λαχόντες τῷ κυάμῳ : λαγχάνω : obtenir une charge par tirage d’une fève (=
 +
par tirage au sort) [κύαμος, ου : fève]
 +
• μήνυτρον, ου : récompense d’une dénonciation
 +
• μηνύω : dénoncer
 +
• νηποινεί : impunément
 +
• ἐν τοῖς ξύλοις : entraves pour les pieds
 +
• ὀφλισκάνω, ὀφλήσω, ὦφλον, ὤφληκα : être condamné à une amende, être
 +
accusé de
 +
• προκαταγιγνώσκειν : se prononcer d’avance contre quelqu’un ; condamner
 +
d’avance (à mort)
 +
• ἡ πρόσταξις, εως : privation d’une partie des droits civils
 +
• ἐν σανίσιν < σανίς, σανίδος : écriteaux de bois sur lesquels on affichait
 +
certains décrets ou avis, notamment les propositions de loi, les listes…
 +
• στοά τοῦ βασιλέως : portique où siégeait l’Archonte-Roi, à droite dans le
 +
Céramique, et où étaient affichés les lois ou décrets
 +
• ὁ τροχός, οῦ : la roue (instrument de supplice)
 +
• ψευδοκλητεία, ας : action pour fausse assignation
 +
• ψήφισμα, ματος : décret
 +
• ὠνα, ας : achat, emplette, fermage
 +
• ὠνή, ῆς ἐκ τοῦ δημοσίου : acheter la ferme des revenus publics (= équivalent
 +
d’un fermier général de l’Ancien Régime)

Version du 11 septembre 2011 à 15:57

Pour en savoir plus long sur la justice athénienne

Justice

  1. ὁ νόμος, ου : la loi
  2. ἀγωνίζομαι : être poursuivi dans un procès
  3. ἄδεια, ας : sécurité, amnistie, impunité. Terme de droit attique signifiant l’absence de responsabilité ; autorisation accordée à un citoyen condamné,privé de droit, ou à un non-citoyen (étranger ou esclave) d’intenter une action

publique. Mais aussi garantie d’impunité. L’ ἄδεια préfigurait l’impunité accordée aux « repentis » de la Mafia pour dénoncer leurs complices.

  1. ἄκυρος, α, ον : sans autorité, sans valeur, sans force de loi
  2. ἀπαγωγή, ῆς : arrestation d’un malfaiteur pris en flagrant délit et emmené devant le tribunal.
  3. ἀπογράφω : inscrire sur un registre ; déposer plainte contre quelqu'un
  4. βασανίζω : éprouver, mettre à la question, torturer
  5. γραφή παρανόμων : action en illégalité (contre une loi ou un projet de loi,une plainte, une action en justice…)
  6. δημεύω : confisquer au profit de l’Etat
  7. δημοσίᾳ : au nom de l’Etat
  8. δικάζω : juger
    1. ἐπιδικάζομαι : réclamer en justice, se faire adjuger
  9. δίκαιος, α, ον : juste
  10. δοκιμάζω : mettre à l’épreuve. Verbe important pour la légalité athénienne :
    1. vérifier l’aptitude ou l’éligibilité ;
    2. vérifier la légalité d’une décision ou d’une proposition de loi ;
    3. reconnaître l’aptitude des jeunes gens à être admis parmi les éphèbes (= rite de majorité)
  11. ἐγγυήσασθαι : ἐγγυάομαι-ῶμαι : se porter caution
    1. ἐγγυητής,οῦ : garant, caution
  12. εἰσαγγελία, ας : accusation publique contre un fonctionnaire, un magistrat…
  13. ἐνδείνυμι (ἐνδείξις) : dénonciation, en particulier pour usurpation de fonctions publiques
  14. ἔνοχος : assujetti à, passible de
  15. ἐξαλεῖψαι < ἐξαλείφω, -λείψω, -ήλειψα : enduire pour effacer des décrets ou des lois (ceux-ci étant gravés sur des murs, on passait une couche d'enduit pour les effacer)
  16. ἐξάρνος εἶναι : nier
  17. ἐξούλη, ης : procès pour expulsion illégale
  18. ἐξελέγχω : convaincre d’une faute
  19. ἐπιβολή, ῆς : impôt, amende
  20. ἐπιδικάζομαι : réclamer en justice, se faire adjuger
  21. ἡ ἐπικαρπία, ας : revenu foncier, impôt foncier pour droit de pâturage.

• Εὔθυνα, ης : reddition de compte d’un magistrat ; par suite, être accusé de malversation• • Ὁ ζητητής, οῦ : l’enquêteur • θεσμός, οῦ : institution, loi écrite, avec une nuance de sacré. Désigne la loi humaine écrite, mais aussi la loi divine • καταγίγνωσκω : condamner• λαχόντες τῷ κυάμῳ : λαγχάνω : obtenir une charge par tirage d’une fève (= par tirage au sort) [κύαμος, ου : fève] • μήνυτρον, ου : récompense d’une dénonciation • μηνύω : dénoncer • νηποινεί : impunément • ἐν τοῖς ξύλοις : entraves pour les pieds • ὀφλισκάνω, ὀφλήσω, ὦφλον, ὤφληκα : être condamné à une amende, être accusé de • προκαταγιγνώσκειν : se prononcer d’avance contre quelqu’un ; condamner d’avance (à mort) • ἡ πρόσταξις, εως : privation d’une partie des droits civils • ἐν σανίσιν < σανίς, σανίδος : écriteaux de bois sur lesquels on affichait certains décrets ou avis, notamment les propositions de loi, les listes… • στοά τοῦ βασιλέως : portique où siégeait l’Archonte-Roi, à droite dans le Céramique, et où étaient affichés les lois ou décrets • ὁ τροχός, οῦ : la roue (instrument de supplice) • ψευδοκλητεία, ας : action pour fausse assignation • ψήφισμα, ματος : décret • ὠνα, ας : achat, emplette, fermage • ὠνή, ῆς ἐκ τοῦ δημοσίου : acheter la ferme des revenus publics (= équivalent d’un fermier général de l’Ancien Régime)




--MicheleTillard 11 septembre 2011 à 17:41 (CEST)