Ilya Prigogine

Un article de wiki sillages.info.

Image:Prigogine.jpg

Chimiste et philosophe belge d'origine russe (Moscou, 1917).

La famille d'Ilya Prigogine quitte la Russie dès 1921 et s'installe définitivement en Belgique en 1929. Il acquiert la nationalité belge en 1949. Hésitant entre l'histoire, l'archéologie et la musique, il entame finalement des études de chimie à l'Université libre de Bruxelles.

En 1977, il reçoit le prix Nobel de chimie pour sa théorie des structures dissipatives: un système, loin de l'équilibre, peut soudainement devenir ordonné (exemple-type: la cellule vivante). Il met en lumière la dynamique des systèmes instables et leur importance, alors que la physique classique avait privilégié l'équilibre.

Ses livres ont révolutionné la pensée scientifique contemporaine : la Nouvelle Alliance ; les Métamorphoses de la Science ; Physique, Temps et Devenir ; Entre le Temps et l'Éternité ; À la Rencontre du Complexe ; les Lois du Chaos et la Fin des Certitudes (1996).

Prigogine est membre d'une cinquantaine d'académies, titulaire d'une trentaine de titres de docteur honoris causa, et trois institutions portent aujourd'hui son nom (au Texas, en Argentine et à Moscou).

--NathalieVandeWiele 21 février 2008 à 16:47 (CET)