Charles Augustin de Coulomb

Un article de wiki sillages.info.

Image:Coulomb.jpg

Physicien français (Angoulême, 1736 - Paris, 1806).

Originaire du Languedoc, Coulomb entre en 1760 à l ’Ecole du génie de Mézières et occupe à sa sortie plusieurs postes comme officier du génie, pendant lesquels il travaille sur les compas magnétiques, ce qui lui vaut le prix de l’Académie en 1777.

L'ingénieur Coulomb devient peu à peu physicien à part entière, et publie de nombreux mémoires dont les plus célèbres sont les sept mémoires sur l'électricité et le magnétisme ainsi que ceux sur la torsion et ses applications. Il élabore de nombreuses expériences pour déterminer dans le cadre de la thèse newtonienne les lois d'attraction et de répulsion électrostatiques et magnétiques (la loi de Coulomb pour les charges électriques est encore valable aujourd'hui). Quant au module de Coulomb (ou module de rigidité), il est défini comme le rapport entre un couple de torsion et l'angle de déformation correspondant.

Coulomb laissa une réputation d'excellent physicien d'une grande rigueur expérimentale sachant appliquer concrètement des développements mathématiques sophistiqués. Inspecteur général de l'Instruction publique (1802-1806), il joua un rôle important dans l'établissement du système des lycées.

--NathalieVandeWiele 21 février 2008 à 16:52 (CET)