Le FLOT Égalité FH pratiqué à l’UPEC

7/04/2020

UPEC-EFH-2020Huguette Klein, présidente de l’association Réussir l’Égalité Femmes-Hommes (REFH), choisie par l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) pour assurer en 2020 l’option transversale Égalité femmes / hommes (3 crédits ECTS pour 8 séances de 2 h chacune), témoigne de l’utilisation du FLOT Être en responsabilité demain : se former à l’égalité femmes-hommes dans le cadre de cette formation, un outil qui s’est avéré particulièrement adapté lorsque l’Université ferma pour cause de crise sanitaire.

« L’UPEC a sollicité l’association REFH pour assurer l’enseignement de l’option transversale Égalité femmes / hommes. L’esprit de ces options est de permettre aux étudiants de licence une ouverture vers d’autres champs disciplinaires que ceux de leur licence. En tant que présidente de REFH j’ai présenté un projet dont le fil directeur est le FLOT Être en responsabilité demain : se former à l’égalité femmes-hommes. Ce projet a été accepté et les cours ont lieu du 27 janvier au 30 mars 2020.

Le projet a été présenté lors de la première séance. Un quiz reprenant les 10 questions du lancement de la mise à jour du FLOT, présenté sous forme d’un diaporama, a permis de donner une idée du contenu et de lancer les premiers débats. Chaque séance suivante a ensuite été consacrée à une séquence du FLOT que les étudiant·es ont consultée avant le cours. Des étudiant·es volontaires (entre 2 et 4) ont présenté un exposé sur un thème choisi dans la séquence. Pour compléter et animer le débat, j’ai présenté d’autres thèmes via un diaporama.

Au moment de la fermeture de l’Université pour cause de crise sanitaire, il restait 3 séances à assurer. Je leur ai donc demandé de choisir chaque semaine 1 ou 2 thèmes de la séquence, de les développer, les illustrer, les commenter et de me les envoyer par mail. Cela a été l’occasion d’un échange fructueux avec beaucoup d’étudiant·es. Cette option a été suivie par une trentaine d’étudiant·es motivé·es dans la mesure où elles/ils ont choisi l’option. Les débats ont été riches, parfois passionnés. Les travaux écrits en fin de session, empreints souvent de beaucoup de vécu et de sincérité, ont révélé la soif de connaissance sur des sujets comme l’égalité professionnelle, l’inégalité de partage des tâches domestiques, le sexisme dans le langage, le harcèlement sexuel et sexiste et toutes les violences faites aux femmes.

Le FLOT a été pour beaucoup une belle découverte comme le montrent les témoignages :
« Je trouve que l’ouverture d’un Flot sur l’égalité entre les hommes et les femmes est une très bonne idée, car il n’y a pas beaucoup de sites qui proposent autant de thèmes abordés et de contenu sur cette notion. De plus, je trouve que le Flot est très bien organisé et qu’il suffit (presque) de s’informer seulement sur le Flot, pour avoir quelques bases, sources, témoignages … Ainsi, je trouve que le Flot est assez complet. »
« Le FLOT a été pour moi une très bonne découverte, c’est une plate-forme super organisé qui m’a permis d’assimiler des notions, de m’exercer dessus et également de les illustrer. »
« Le flot a permis d’étendre ma vision sur l’égalité femmes/hommes, dans le sens où il m’a apporté des connaissances mais également de la réflexion à certains sujets comme les femmes scientifiques je n’y connaissais rien à part Marie Curie. »

Pour moi aussi cette expérience a été très positive. »

Huguette Klein
Le 7 avril 2020

Tweets

sillages.info Plan du site - Mentions Légales - Contact