Bienvenue à tous sur notre nouveau forum !

Cette formation aborde le mot (morphologie et syntaxe) et la phrase.

Modérateurs : Équipe sillages.info, Michèle TILLARD

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 117
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Bienvenue à tous sur notre nouveau forum !

Messagepar Michèle TILLARD » mar. 13 juin 2017 14:20

Bonjour,
Comme vous le voyez, notre forum a changé : nous espérons que vous le trouverez à votre goût, et que vous l'utiliserez avec autant d'enthousiasme et d'implication que le précédent !
N'hésitez pas à poser toutes les questions qui vous tracassent, et à répondre vous-mêmes aux questions d'autres apprenants ; nous vous y attendons !
Bien cordialement à tous,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Francois DEMAY
Messages : 7
Enregistré le : dim. 30 juil. 2017 11:22

oubli dans un relevé

Messagepar Francois DEMAY » mar. 1 août 2017 18:36

http://www.uoh.fr/front/document/03255e ... ice_1.html

son crime, alors que le second était un pauvre illettré <que> Dieu a créé uniquement

<que> : pronom relatif (à mettre en bleu) et à classer dans les pronoms relatifs objets.

FD
Modifié en dernier par Francois DEMAY le mar. 1 août 2017 18:54, modifié 1 fois.

Francois DEMAY
Messages : 7
Enregistré le : dim. 30 juil. 2017 11:22

relevé incomplet

Messagepar Francois DEMAY » mar. 1 août 2017 18:52

http://www.uoh.fr/front/document/03255e ... ice_1.html

... sans honte vois-tu, alors qu'il y en avait deux, de morts....

<y> est-il un pronom ?
PR1 : ¨ (Pour rappeler le lieu où l'on est, où l'on va) Dans ce lieu, dans cela.

le "en" de "il y en avait" n'est pas classé dans les pronoms personnels COI

FD

Francois DEMAY
Messages : 7
Enregistré le : dim. 30 juil. 2017 11:22

Correction

Messagepar Francois DEMAY » mar. 1 août 2017 19:14

http://www.uoh.fr/front/document/9eb50e ... uteur.html

Sa poésie, est fondée sur le chant de la parole incantatoire, est construite sur l'espoir de

Sa poésie, fondée sur le chant...., est construite... : il s'agit d"une apposition (entre deux ",")

FD

Francois DEMAY
Messages : 7
Enregistré le : dim. 30 juil. 2017 11:22

Exemple douteux !?

Messagepar Francois DEMAY » mar. 1 août 2017 19:44

http://www.uoh.fr/front/document/9eb50e ... onnes.html

Le "on" peut même parfois remplacer le "tu" ou le "vous" : "Alors la p'tite dame, on fait son marché ?" - "On fait la tête, on ne dit pas bonjour ?" - "Comment ça va ? / On fait aller..."

Dans "../ On fait aller..." "on" ne peut remplacer ni "tu" ni "vous" !? C'est "je" ou "nous" !?

fd
Modifié en dernier par Francois DEMAY le mar. 1 août 2017 19:57, modifié 1 fois.

Francois DEMAY
Messages : 7
Enregistré le : dim. 30 juil. 2017 11:22

CONTRADICTION !!

Messagepar Francois DEMAY » mar. 1 août 2017 19:56

http://www.uoh.fr/front/document/9eb50e ... ice_2.html

"« On <n'aborde pas> Pitcairn. C'est impossible sans se fracasser sur les rochers. On mouille l'ancre à un petit mille et on attend le canot taxi. »" (G. Polet)

Phrase 9 : les trois "on" désigne l'ensemble des navigateurs qui <abordent> Pitcairn.

On aborde ou on n'aborde pas Pitcairn !? ;)

fd

Francois DEMAY
Messages : 7
Enregistré le : dim. 30 juil. 2017 11:22

CORRECTION

Messagepar Francois DEMAY » mar. 1 août 2017 20:02

http://www.uoh.fr/front/document/9eb50e ... sonne.html

Les habitudes de la conjugaison ont abusivement amené les grammaires traditionnelles à mettre sur le même plan les pronoms personnels sans antécédents, et ceux de la "troisième personne", qui obligatoirement en ont un, au moins implicite.

... sans antécédent (au singulier) !? cf autre occurrence dans le texte

fd

Francois DEMAY
Messages : 7
Enregistré le : dim. 30 juil. 2017 11:22

COMMENTAIRES sur le NOM/ cas des toponymes

Messagepar Francois DEMAY » mer. 2 août 2017 06:18

http://www.uoh.fr/front/document/f1a31d ... opres.html

Ils sont au nombre de trois : Rodrigues, Maurice, l'Afrique. Tous trois sont des noms géographiques ; Rodrigues et Maurice sont des îles, et ne portent pas d'article. L'Afrique est un continent, elle est déterminée par un article défini.

...ne portent pas d'article...
NB1
Ne pas laisser croire qu'il s'agit d'une règle générale pour les toponymes du type "île" (cf la Corse)
Pour les toponymes du type pays sans article (Israël) ou ayant un article défini dans la forme longue du nom "l'île Maurice", on peut avoir des cas avec article quand le nom est suivi d'un complément : cf ci-dessous "le Maurice de mon enfance"..

PDF]Bel-Ombre - Les escales littéraires de Sofitel
escales-litteraires.evene.fr/pdf/fr/tatiana-de-rosnay-maurice
est le Maurice de mon enfance, disparu mais encore si présent à mon esprit, nimbé du souvenir de grands-parents solaires, irremplaçables, un artiste peintr

NB2
Maurice en tant qu'île physique est un toponyme En temps qu'entité c'est un politonyme !
https://www.google.fr/search?q=politony ... fVXunDieAN

NB3

Cette distinction entre toponyme (géographie physique) et politonyme (géographie politique) peut se traduire par des distinctions dans les graphies :
île du Prince-Édouard (île physique) vs île-du-Prince-Édouard (province)


fd


Retourner vers « Grammaire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité