Les féminins en ᾰ (leçon 6 - paragraphe 3)

Cette formation aborde l’étude systématique de la langue grecque antique.

Modérateurs : Équipe sillages.info, Michèle TILLARD

Jean SAULNIER
Messages : 31
Enregistré le : dim. 9 juin 2019 18:11

Les féminins en ᾰ (leçon 6 - paragraphe 3)

Messagepar Jean SAULNIER » dim. 15 sept. 2019 21:17

Bonjour Michèle !

C'est encore moi ! J'espère ne pas trop abuser de votre temps, surtout en cette période de rentrée !

J'ai quelques soucis avec cet extrait de la lecon 6 :
C'est pourquoi, lorsque le η redevient ᾱ, seul l'accent permet de distinguer un nom en ᾱ d'un nom en ᾰ : ἀλήθεια, ἐλευθερίας, la vérité, est un nom en ᾰ /ᾱ, mais ἐλευθερία, ας, la liberté, est un nom en ᾱ.

J'ai un peu de mal avec ces histoires d'accents ! je comprends bien l'argument pour ἀλήθεια (la voyelle finale est obligatoirement breve pour un mot portant l'accent sur l'antépénultième, sinon on dépasserait la limite des 3 temps fatidiques) , par contre ca me semble moins clair pour ἐλευθερία : l'accent est porté par la pénultième, mais celle-ci est breve, donc on ne peut pas utiliser la règle de la pénultième longue accentuée, bien commode pour déduire la quantité du α final . ...Pourquoi ce α ne pourrait-il pas être bref ?

De la meme façon, comment savoir si δόξα a une voyelle finale breve ou longue ? (mais je suppose que votre réponse sur ἐλευθερία s'appliquera également ici ...

En vous remerciant par avance !
Bien cordialement
Jean

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 117
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: Les féminins en ᾰ (leçon 6 - paragraphe 3)

Messagepar Michèle TILLARD » lun. 16 sept. 2019 15:12

Bonsoir Jean,
- pour ἐλευθερία, le a final peut être indifféremment long ou bref ; rien en effet ne permet de trancher.
- pour δόξα, ης, c'est l'opposition entre le nominatif (a bref) et le génitif qui indique à quel paradigme appartient le mot.
Bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr

Jean SAULNIER
Messages : 31
Enregistré le : dim. 9 juin 2019 18:11

Re: Les féminins en ᾰ (leçon 6 - paragraphe 3)

Messagepar Jean SAULNIER » mar. 17 sept. 2019 16:02

Merci Michèle !

Donc si je suis bien vos explications :

- pour δόξα, il suffit de consulter le dictionnaire et de regarder la forme du génitif pour savoir si c'est un nom en ᾰ ou en ᾱ . C'est parfaitement clair, et j'aurais dû y penser tout seul !

- pour les noms du type "ἡ ἀλήθεια", rien ne permet a priori, dans leur conjugaison, de les distinguer d'un nom du type "ἡ ἡμέρα" : la différence tient à la quantité de la syllabe finale, or, si j'ai bien compris, la quantité n'est jamais marquée dans un texte authentique ... Il faut un "coup de chance" (qu'il soient proparoxytons) pour pouvoir faire la différence au premier coup d'oeil ...

Bien cordialement
Jean

Avatar du membre
Michèle TILLARD
Messages : 117
Enregistré le : ven. 9 juin 2017 10:01

Re: Les féminins en ᾰ (leçon 6 - paragraphe 3)

Messagepar Michèle TILLARD » mar. 17 sept. 2019 17:33

Bonsoir Jean,
Oui, c'est exactement cela !
Bien cordialement,
MT
Michèle TILLARD
Auteure de FLOT (latin, grec, grammaire française)
Site http://philo-lettres.fr


Retourner vers « Grec ancien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité